Notre histoire

L'idée qui a donné naissance à ThisFish a germé en 2008 lorsque des pêcheurs de l'île de Vancouver ont approché Ecotrust Canada avec une demande : "Nous voulons développer un système de traçabilité pour mieux commercialiser nos produits de la mer". À partir de cette simple demande, Ecotrust Canada, un organisme à but non lucratif basé à Vancouver dont la mission est de construire une "économie de la conservation", a commencé à collaborer avec des pêcheurs, des transformateurs de produits de la mer, des syndicats, des détaillants et d'autres ONG pour apporter plus de confiance et de transparence dans les chaînes d'approvisionnement en produits de la mer.

thumb_default

En 2010, Ecotrust a lancé une plateforme Trace en ligne pour donner aux consommateurs le pouvoir de retracer leurs fruits de mer jusqu'au pêcheur qui les a capturés. La plateforme s'est rapidement étendue de la Colombie-Britannique à l'industrie du homard du Canada atlantique et au-delà.

La plateforme Trace a été testée en Europe, au Brésil avec Conservation International, au Chili avec la Fondation Walton et en Indonésie et au Vietnam avec l'association indonésienne à but non lucratif MDPI et l'université de Wageningen aux Pays-Bas. Améliorer l'information sur la pêche et la traçabilité pour le thon site web du projet).

Qu'il s'agisse de retracer les crabes de mangrove de l'Amazonie brésilienne ou les premiers produits de la mer certifiés équitables par des pêcheurs de thon à la ligne en Indonésie, un problème ne cesse de se poser, quel que soit le lieu : les systèmes d'information qui gèrent les chaînes d'approvisionnement en produits de la mer sont archaïques.

La plupart des données sont conservées dans des dossiers papier. Il est également apparu que les usines de transformation du poisson étaient les nœuds les plus critiques de la chaîne d'approvisionnement, faisant office de goulot d'étranglement pour les données. Les transformateurs avaient du mal à répondre aux demandes de données des clients et à la complexité croissante des certifications et des réglementations.

Goulot d'étranglement des données

En 2015, Ecotrust Canada s'est associé au MDPI et à l'Université de Wageningen pour développer un MVP (produit minimum viable) qui deviendrait le logiciel de traçabilité et de flux de travail Tally de ThisFish. La version alpha, surnommé Tally-Oa été testé dans deux usines de transformation des îles Maluku en Indonésie.

Reconnaissant le succès de ce premier pilote, Ecotrust Canada a développé la version bêta de Tally en 2017 et a pleinement lancé ThisFish en tant qu'entreprise sociale. Cette année-là, ThisFish Inc. a remporté le Une start-up mondiale Fish 2.0 concurrence. En 2018, la nouvelle entreprise a été acceptée dans Techstars Sustainabilityun accélérateur basé à Denver et co-sponsorisé par The Nature Conservancy. Dans le cadre de Techstars, ThisFish Inc. a levé une première série de capitaux de démarrage auprès d'investisseurs institutionnels, d'investisseurs providentiels et d'investisseurs d'impact au Canada et aux États-Unis.

Depuis son lancement, ThisFish Inc. a été nommée l'une des plus grandes entreprises de la Colombie-Britannique. Les 10 premières start-ups de New Ventures BCl'un des meilleurs 15 start-ups foodtech au concours Foodbytes de Rabobanket l'un des Les meilleures start-ups agroalimentaires par Ready To Rocket. En 2020, ThisFish Inc. a également remporté le prix de l'innovation. Défi THRIVE Canada parrainé par SVG Venturesqui a devancé 90 autres entreprises en tant que meilleure start-up agrotechnique au Canada.